Categories

Méta :

Search

Maisons de vacances à Santa Teresa di Gallura

décembre 3rd, 2009 by maisondevacancessardaigne

Plage de Santa Teresa di Gallura, Sardaigne  Située sur la pointe extrême nord de la Sardaigne, la ville de Santa Teresa di Gallura se présente comme un ancien petit village de pêcheurs, protégé par la Tour espagnole, qui durant plusieurs siècles contrôla le détroit des Bouches de Bonifacio.
Toutefois, Santa Teresa reste connue dans le monde entier pour la beauté de ses longues plages de sable blanc, sa mer calme et transparente et ses falaises escarpées de couleur grise.

La ville fut édifiée à partir de 1808 à la demande de Victor Emmanuel I de Savoie, et a accueilli quelques personnages historiques comme Giuseppe Garibaldi, qui plus tard s’installa sur l’île voisine de Caprera, tombé amoureux de la paisibilité des lieux.
Imaginez : les eaux transparentes, aux reflets azur ou vert, dépendant des courants et du vent, d’une chaude Méditerranée, le soleil réchauffant vos épaules et des paysages à couper le souffle.

Une visite d’intérêt est “la Rete degli edifici di culto”, c’est à dire la visite des principaux lieux de culte présents dans la ville.
D’époques différentes, ce “circuit” est souvent une étape obligée pour de nombreux touristes, qui ainsi partent à la découverte des églises de Buon Camino, de Santa Reparata, de San Giuseppe, de San Michele, de San Vittorio, et de San Pasquale pour terminer  à l’église de San Tommaso à Porto Pozzo.
Aussi, n’oublions pas que Santa Teresa est située en Gallura, souvent décrite comme la “Terre des Nuraghes”, et que elle-aussi contient des vestiges archéologiques d’époque néolithique de certaine importance, comme le complexe nuragique de Lu Brandali, à quelques encablures du centre.
Et comme Santa Teresa est situé au bord de la mer, près de l’Archipel de la Maddalena, n’oubliez pas qu’il est autant possible de faire des excursions en mer que sur terre.

Enfin, la plus française des villes de Sardaigne, de par l’architecture et de par le grand nombre de personnes françaises dans la ville, organise chaque année des activités, festivals et autres manifestations pour divertir le touriste.
Par exemple, depuis quelques années, au début de l’été est organisé le rallye des Bouches de Bonifacio, du nom du détroit, où s’affrontent des coureurs français et italiens.
Sinon, à la belle saison, bon nombre de spectacles folkloriques et théâtraux permettent de rassembler touristes et locaux, dans le but de favoriser la socialisation et de promouvoir le bon accueil par les Sardes.

Chaque année, à l’été, la ville accueille de nombreux touristes en vacances à la mer en Sardaigne, qui choisissent librement de séjourner dans les hôtels, B&B, résidences et autres maisons vacances à Santa Teresa di Gallura ; tant le choix de logements touristiques offert par la ville est complet.

Posted in vacances | Réagir »

Maison de vacances à Badesi

novembre 23rd, 2009 by maisondevacancessardaigne

Piscine de la résidence Badus à Badesi

 Vue sur la piscine, résidence Badus à Badesi.

Badesi (Province d’Olbia-Tempio en Sardaigne) est une jolie ville du littoral nord de la Sardaigne, à située entre Castelsardo et Isola Rossa.
Badesi jouit d’une position géographique idéale pour passer d’excellentes vacances en Sardaigne car elle est à mi-chemin entre la Costa Smeralda et la région d’Alghero.
Les touristes y séjournant pourront donc découvrir deux régions de la Sardaigne, le coeur historique d’influence catalan d’ Alghero et ses alentours ainsi que les superbes plages de la Costa Smeralda, refuge des stars et célébrités de tous pays.

Pourquoi venir à Badesi?

Badesi a une longue plage de sable blanc, que l’on pourrait penser infinie, au bord d’une mer aux reflets azurs, souvent calme.
Une fois dans l’eau, comme souvent ailleurs en Sardaigne, vous n’aurez peut-être plus pied à 5 mètres du bord de mer, alors que vous l’aurez à 50-60 mètres, selon les courants marins du jour!
Derrière elle, une importante pinède et espaces naturels assurent fraicheur et tranquilité pour ceux qui désireraient prendre le déjeuner au frais, ou tout simplement profiter d’un peu d’ombre aux heures les plus chaudes.
Cependant, venant de votre hôtel ou résidence Badesi centre, il vous sera necéssaire de prendre la voiture pour rejoindre la plage, située à quelques kilomètres de la plupart des logements de vacances.

Le point fort de Badesi, en plus de sa longue plage,est que la ville dispose de certaines infrastructures comme des supermarchés, des stations essence ainsi que tous les services de proximité nécessaires, comme les coiffeurs, la poste, le débit de presse et de tabac.

De plus, la ville offre un grand choix de logements de vacances comme par exemple le complexe Badus, une résidence à Badesi, à taille humaine et dotée de tous les services possibles.
Vous pourrez par exemple y louer un ordinateur portable et profiter du Wi-fi couvrant la zone au bord de la double piscine ronde(bassin enfant, bassin adulte).
Si vous venez en famille, cette calme résidence vous permettra de vous reposer, à l’écart des bruits de la ville et de la route, mais aussi de passer de délicieux moments en famille, autour du grand barbecue extérieur commun, tout en surveillant vos enfants s’amusant dans le parc de jeux!
A bientôt à Badesi alors!

Posted in Uncategorized | Réagir »

Maisons de vacances à Golfo Aranci

novembre 20th, 2009 by maisondevacancessardaigne

Golfo Aranci (Gallura - Sardaigne) est un endroit populaire donnant sur la mer enchantée du golfe de Olbia, entre la  Costa Smeralda  et la ville de Olbia, la capitale provinciale. C’est le deuxième port maritime du nord de la Sardaigne pour le trafic voyageurs, après Olbia. Comme on le sait, la Gallura, est une destination privilégiée pour le tourisme en Sardaigne pour la beauté de ses paysages, de lieux d’hébergement touristique et pour l’offre de sa mondanité principalement due à la présence de la Côte d’Emeraude, berceau méditerranéen des Vip.

Le centre de Golfo Aranci, en plus d’être touristique, a toujours été consacrée à la pêche. Cette double cœur se reflète dans la structure urbaine: au bord de la mer se trouve le village de pêcheurs, la partie la plus ancienne, caractérisée par des petites maisons colorées et les poissonneries, et en proximité la nouvelle zone, encore en croissance en raison de la construction de modernes installations touristiques. Les secteurs en développement sont de plus en plus les installations extra-hôtelières comme les chambres d’hotes et les maisons de vacances à Golfo Aranci. Au bord de la mer à Golfo Aranci, appartements avec piscine à Golfo Aranci et résidences à Golfo Aranci, sont des exemples d’une offre, riche de nombreuses autres propositions.

La force d’un séjour à Golfo Aranci est la présence d’une mer magnifique, tant au nord qu’au sud de la ville. En partant du centre de la ville en direction de Olbia on voit défiler une côte basse et magique avec de petites criques et plages de sable fin et blanc. Au nord se trouve le Capo Figari où il ya des belles criques solitaires et après le Golfo di Marinella, entouré d’une végétation méditerranéenne, avec ses grandes plages de sable blanc qui précedent Porto Rotondo.

À Golfo Aranci il ya beaucoup de possibilités pour acheter des produits locaux. La randonnée pédestre, les sports nautiques et la plongée sous-marine constituent notamment des activités pour apprécier la beauté de la région.

Posted in vacances | Réagir »

Maisons de vacances à Arbatax

novembre 6th, 2009 by maisondevacancessardaigne

Bienvenue en Ogliastra, une terre particulière et encore peu connue et peu fréquentée. C’est un coin sauvage de la Méditerranée, où la montagne rencontre la mer en créant des paysages uniques et de jeux de couleurs en mesure de vous laisser sans mots. Il semble que la nature offre le meilleur de elle-même, pour créer un paradis à découvrir à pied, à cheval, en jeep, en vélo de montagne ou avec la plongée dans des eaux magnifiques.

Le territoire s’étend le long du côté du centre -est de la Sardaigne, nichée entre les montagnes et la mer. Du haut des collines de vignobles on grimpe doucement vers les sommets du Gennargentu à la rencontre de différents paysages d’une beauté rare.

Les côtes sont comparables à des bijoux merveilleux. En partant du nord, vous découvrirez des petites criques coincées entre la mer et le rocher accessibles seulement par bateau, comme Cala Luna, Cala Sisine, Cala Mariolu et Cala Goloritzé. Plus au sud, il y a des longues plages comme le Lido di Orrì, Cea, Marina di Barisardo, pour n’en citer que quelques-unes, et les magnifiques Rocce Rosse, des roches rouges.

Du point de vue historique et archéologique , tout le territoire est pointillé de Nuraghi, Domus de Janas, Sources Sacrées, Tombe dei Giganti, des sépultures préhistoriques, et Menhir et quelques tours côtières du XVIe siècle érigées pour défendre le territoire.

Tortoli, l’un des centres parmi les plus célèbres sur la côte Est, se trouve dans une vaste plaine qui s’étend vers la mer. Les plus grandes beautés de la ville sont ses paysages, avec son magnifique littoral de sable blanc et fin, son eau cristalline et ses falaises de porphyre rouge. La présence de nombreux structures réceptives tels que les centres de vacances, hôtels, locations de maisons et les campings situés dans les plus belles criques de la côte, peut accueillir des milliers de touristes.

Arbatax est la fraction à la mer de Tortoli, qui est séparé de l’étang qui porte le même nom, l’un des lieux de pêche les plus abondantes et riche d’oiseaux en Sardaigne. Il s’agit d’un petit village de pêcheurs situé au pied d’une colline sur le sommet de laquelle contrôle le phare de Capo Bellavista. Mais le village abrite également l’un des ports les plus importants de l’île.

La ville est particulièrement célèbre pour les «rocce rosse», es rochers situés dans le quartier du port, considérés comme un véritable monument de la nature . Dans ce lieu fascinant et unique pour ses effets chromatiques se déroule chaque année un grand événement musical, le “Rocce Rocsse and Blues”, qui anime les étés en Ogliastra avec des invités de la scène internationale.

Un délice de vacances Arbatax et Tortoli sera aussi la cuisine locale qui offre une grande variété des poissons et une des meilleures boutargues de l’île. La cuisine aussi est profondément enracinée et liée aux traditions agro-pastorales et de la terre avec, par exemple, les “culurgiones”, des pâtes, et ses plats de viande.

Pour des vacances confortables et indépendants vous pouvez choisir parmi plusieurs maisons de vacances Arbatax, Tortoli et aux alentours, toutes situées à vraiment peu de distance des plages les plus belles. Voilà quelques-unes des solutions possibles:

Casa Sole, à San Gemiliano

Villa Ambra et Villa Aurora, dans la localité de Girasole

Villa Belvedere à Porto Frailis

Posted in vacances | Réagir »

Maisons de vacances à Siniscola

octobre 29th, 2009 by maisondevacancessardaigne

Au pied du Monte Albo il ya Siniscola donnant sur les plages et les falaises de la côte orientale sarde. C’est la terre de la haute Baronia, dans la province de Nuoro, dont Siniscola est l’un des centres les plus grands. La ville a toujours été une porte entre les régions intérieures de la Barbagia et les côtes. Avec une zone diversifiée qui s’étend de la mer à la montagne, Siniscola a gagné du terrain dans le domain des destinations pour les vacances en Sardaigne comme un lieu de grand intérêt naturel.

Aujourd’hui est un endroit qui montre une vieille ville élégante avec des bâtiments du XIXe siècle d’importance artistique considérable, avec un large choix d’installations dédiées à l’hospitalité et aux loisirs. Les maisons de vacance sont un secteur trés important du système réceptif et sont choisis par un nombre considerable de touristes. De différentes tailles, elles répondent aux besoins de ceux qui voyagent avec la famille ou avec les amis et aiment la liberté totale pour profiter de vacances comme ils le conçoivent et à leur goût. À disposition du touriste il y a des maisons deux pièces avec vue sur mer à Siniscola, maisons trois pièces sur la mer à Siniscola ou résidence à Siniscola.

La région offre une extraordinaire variété de paysages naturels, allant des paysages de montagne de calcaire, comme le Monte Albo, qui sont cultivés de vignes et de plantations d’agrumes ou utilisés pour le pâturage dans les plaines de rivières ou de montagnes, aux lagunes côtières. Les plages de la côte sont très larges et essentiellement de sable avec une mer très claire.

Les 30 km de côte sont sans aucun doute le principal facteur d’attraction de Siniscola et surtout ses 12 km de merveilleuses plages blanches. Du nord au sud, la première station balnéaire est La Caletta. Ici, aux côtés de divers lieux d’hébergement touristique et d’une longue plage, il y a une marina très équipée, une école de voile, des cours de plongée et de surf. La plage de La Caletta se connecte au sud avec Sante Lucia, un petit village de pêcheurs originaires de Ponza, où il ya une Tour Aragonaise du XVIe siècle et plusieurs criques avec des grandes pinèdes derrière.

Plus au sud, sont d’abord, la belle plage “spiaggia dei confetti”, puis les dunes blanches de Capo Comino, l’un des paysages naturels les plus sauvages et extraordinairs de l’île. Le long des falaises de porphyre rouge vous atteignez Berchida, le joyau de la côte orientale sarde, avec une mer aux transparences incroyables, preservée par une zone protégée.

Parmi les autres attractions il ya de nombreuses grottes naturelles, comme celles de Sa prejone e’ s’orcu, Duar Vuccas et Sa Conca e’ Locoli due à la nature calcaire des roches sur le Monte Albo et du Monte Latu. Sur le Monte Albo (1100 m), riche en forêts, sources et beaux espaces scéniques, vous pouvez pratiquer la randonnée et l’équitation. Ses parois rocheuses sont attrayants pour ceux qui pratiquent l’escalade libre.

Posted in vacances | Réagir »

Maisons des vacances Bosa

octobre 23rd, 2009 by maisondevacancessardaigne

En arrivant à Bosa on voit de loin ses maisonnettes grandes et etroites du bourg médiéval, elles sont toutes colorées et remontent la colline de Serravalle où on voit s’elever le chateau des Malaspina. Le Temo, son fleuve, s’écoule lentement vers la mer, en partageant en deux la ville. Sur la rive gauche, les vielles tanneries (Sas Conzas) nous rappellent le travail des temps passés. En continuant vers la bouche du fleuve on arrive à Bosa Marina où on trouve une grande plage. Içi, entre le petit port et la plage, on trouve la Tour Aragonese de l’Isola Rossa,
qu’on appelle aussi Torre del Porto , du Xv siècle.

Bosa se trouve dans une des regions historiques de la Sardaigne, la Planargia, sur la côte nord ouest de l’ île. Elle s’ètend sur la vallèe du fleuve Temo, le seul fleuve sarde navigable pour environ 6 km, et pas loin des eaux cristalines de la mer occidentale. Le vieu quartier médiéval Sa Costa à à droite du Temo, est un coin mignon des petites ruelles et d’escaliers toutes enlacées l’un eavec l’autre, entre les maisons et les précieuses eglises. Le Corso Vittorio Emanuele est la rue plus importante sur laquelle s’ètalent les batiments plus anciens de Bosa où, dans le passé, vivaient le familles de la noblesse.

Le paysage autour de Bosa constitue une autre raison interessante pour pour y passer ses vacances. Sur ses collines qui entourent les bords du fleuve Temo est trés diffusée la culture des oliviers. La vallée est entourée des montagnes d’origine volcanique et ses côtes sont caracterisées par des promontoires et des criques suggestives, avec une sable riche de fer et bénéfique contre les rhumatismes . Les paysages incontaminés sur la côte est agreable pour des excursions pendant les quelles est posibles d’observer les griffons qui fabriquent leurs nids sur les pointes les plus hautes.

Plein des raisons font de Bosa une ville très connue. Elle a été nommée un des plus beaux borgs d’Italie, grace à son aspect et à son histoire aussi bien gardés et intéressants.Elle fait aussi partie de la “Strada de la Malvasia”. Cela vient du vin de Malvasia ,un vin pour dessert delicieux dont Bosa est une grande productrice les villages voisins de Modolo, Magomadas, Suni et Flussio.

Entre ses produits d’artisanat, on souligne le filet, un type de broderie locale très renommée et entre ses fête traditionelles le Carnevale Bosano est très suggestif. Et pour ce qui concerne sa cuisine? Bosa a une cuisine à base de poisson et en particulier de langouste.

Bosa offre beaucoup des structures pour ses turistes. Son Auberge de Jeunesse à Bosa Marina, des campings, des hotels et des maisons à louer. Les maisons des vacances Bosa Sardaigne sont très adaptes pour des familles, groups d’amies ou couples parceque sont disponibles en plusieurs dimensions. On trouve des maisons à louer partout à Bosa et dans son territoire, du centre ville, comme les
Case vacanza Posadas jusqu’aux plages voisines ou à la campagne qui entoure Bosa, comme l’Appartamento Modolo.

Posted in vacances | Réagir »

Louer une maison à Gonnesa: vacances en relax entre mer, mines et archéologie

octobre 16th, 2009 by maisondevacancessardaigne

L’été 2010 est encore loin, mais le désir de la mer ne finit jamais. Quelqu’un est probablement déjà en train de rêver où passer ses vacances à la mer en Sardaigne. Au-delà de la Sardaigne publicisée et convoitée du nord-est, c’est à dire notamment la Costa Smeralda et les côtes de la Gallura en général, il ya beaucoup d’autres endroits fascinants à découvrir, beaucoup plus sauvages et moins touristiques. Il n’y a pas aucun doute que joindre de nombreuses parties de l’île n’est pas simple et le conseil principal est toujours d’avoir une voiture disponible gratuitement pour parcourir la côte et l’arrière-pays.

Louer une maison à Gonnesa est une bonne solution pour ceux qui décident de visiter la région au sud ouest de la Sardaigne, appelée Sulcis Iglesiente. La situation géographique de cette station la met juste à une pétite distance de marche des côtes très suggestives. La terre est parsemée d’anciennes zones minières, telles que le village minier abandonné de Monte et Onixeddu et Seddas Moddizzis, le village Normann, les mines de San Giovanni dans la grotte de Santa Barbara, et des vestiges archéologiques de valeur, le village nuragique Seruci en premier lieu, ce qui indique l’importance de cette région depuis des temps anciens. Le village est entouré de collines verdoyantes où vous pouvez faire beaucoup de marche ou de vélo et de l’équitation.

Les amateurs de plage peuvent opter pour des appartements près de la mer à Gonnesa, tout près de la plage de Porto Paglia, l’un des trois plages du territoire Gonnesa. Les plages sont effectivement combinées en une seule étendue de sable doré le long de 3 km: du sud au nord se trouvent Porto Paglia avec la belle thonnaire du XVIIIe siècle, et après la plage de Mezzo e Fontanamare. Les plages sont inclus dans une baie spectaculaire, le Golfe del Leone, ainsi nommé en raison de la force de la mer très encline aux vents de mistral qui créent des vagues parfaites pour le surf. De chaque côté la plage est bordée par des hautes falaises surplombants la mer bleue et soutenue par des forêts de pins ombragées. Parmi Fontanamare et Masua, le long d’une route panoramique on découvre le beau profil de l’écueil de Pan di Zucchero. Même dans le sud, vers Porto Scuso, les vues sont belles et pendant les jours les plus clairs, on peut voir les îles San Pitro et Sant’Antioco.

Posted in vacances | Réagir »

Maisons vacances Narbolia: un coin de Sardaigne encore intacte.

octobre 9th, 2009 by maisondevacancessardaigne

Oristano est une province trés riche des ressources encore incontaminées et vivantes bien mises en valeurs.L’offerte est varièe,en passant par la culture, l’art, archeologie,l’énogastronomie,les traditions et la nature. Les occasions de profiter des ses territoires sont beaucoup aussi comme les experiences turistiques à vivre selons ses propres goûts. Cela veut etre une invitations à decouvrir cette cotè de la sardaigne que ne desire pas de developper un tourisme en masse, comme il s’est passè dans des autres parties de l’île, mais promovue, encourage et stimule tourismes privilegiés,comme celui du sport et celui lié aux traditions par exemple.Point de vue qui met en valeur, entreautre, de la desaisonnalisation des fluxes des visiteurs, en garantent un encombrementsuportable aussi en été.

Des places où passer son sejour il y en a plein, chacune avec son propre offre receptive.Dans cette partie de l’île les Hotels et les structures de luxe ne constituent pas la majoritè alors que les maisons à louer, les bed en breakfast (chambres d’hôtes) et le agritourisme sont aussi nombreux si on exclus le Is Arenas Golf and Country Club, une structure qui se trouve à “Is arenas” près de Narbolia et qui peut vanter un très haut niveau de qualitè. Et ce n’est pas au hazard.

Plongée dans la nature très douce du Sinis, entre champs cultivès, nuraghi et lagunes, Narbolia a une très bonne position avec une vue sur la beautè de la mer soit vers l’interieur et sa peculiarité. Située aux pieds des monts de Santu Lussurgiu, à 60 mt à n.d.l.m., Narbolia comprend un territoir qui commence d’une pente jusqu’à arriver à une pleine et à la mer avec sa plage très renommée de Is Arenas. Il s’agit d’un petit village qui garde encore son centre historique où on peut admirer des jolis murales sur les façades des maisons. Si on se pousse plus à la campagne on decouvre environ 30 pièces archéologiques, entre nuraghi(anciens batiments de l’époque du bronze) et tombe dei giganti (sépultures très anciennes de la préhistoire ).

En plus du Is Arenas Golf and Country Club, où on trouve une magnifique pelouse de golf où on fait des match et où pratiquer le sport, le maisons vacances Narbolia sont une solution interessante pour un sejour en cette partie de l’île, parceque elles conjuguent des prix avantajeux à l’ambiance cosy d’une maison privé. Les maisons qui ont la positions la plus favorables se trouvent pres de la plage de Is Arenas, comme l’Apartement Is Arenas et la Villa Oristano.

“Is Arenas” est une des plages les plus belles et grandes de la Province de Oristano,entourée par les dunes les plus vastes de l’île.
Cette sorte de désert a été l’objet d’une reforestation avec sapins et acacias pour arreter le débordement des dune autour des premiers annés du XIX siecle. Dans certains “calette” de la plage on peut admirer la sable fine très semblable aux petits grains de riz et l’eau transparente.

Au dos de la plage on voit s’elever les sommets riches des forets du Montiferru. Au nord S’Archittu, un arc en pierre creusé par la mer, délimite la fin du sable de la plage. Au sud on est ravi par Capo Mannu (très connu pour pratiquer le surf),le debut de la Penisola del Sinis (un endroit marin protegé). Sur la plage on trouve plusieurs services utils, en particulier consacrés aux personnes handicappées, zone pour les campers, camping, restaurant et bar. C’est l’endroit idéal pour pratiquer le windsurf.

Posted in vacances | Réagir »

Maisons de vacances San Vero Milis

octobre 1st, 2009 by maisondevacancessardaigne

Une destination differente que la sardaigne de cartes postales habituelles (magnifiques bien sûr) et des débarquements d’habitude, San Vero Milis est un emplacement, situé à une courte distance de la mer, loin des paysages typiques de la Côte Smeralda et du nord-est de la Sardaigne en général, tant géographiquement que, du point de vue du tourisme et du paysage. En termes de tourisme propose une offre très diversifiée allant du sports à l’art, de l’énogastronomie typique.

San Vero Milis, couché sur la plaine d’Oristano (ouest de la Sardaigne) a une vocation essentiellement agricole, même s’il y a des villages directement sur la mer comme Capo Mannu, Mandriola, Putzu Idu et Sa Mesa Longa, S’Arena Scoada, Sa Rocca Tunda, Su Pallosu. Son aspect est caractérisé par des maisons basses et quelques bâtiments nobiliaires. L’église de Santa Sofia se distingue pour sa beauté, comme il arrive souvent dans les villages de la Sardaigne,et présente dans sa façade baroque et le style baroque de la coupole du dôme. San Vero Milis est célèbre pour ses magnifiques paniers faits de joncs entrecés et pour son vin la vernaccia, un vin de qualité du territoir.

San Vero Milis se trouve à 14 m au-dessus du niveau des mers, mais jouit d’un panorama magnifique. Au nord, on peut admirer la plage de Is Arenas, la plus grande en Sardaigne, avec une forêt de pins derrière. Vers l’arrière-pays, on aperçoit le sommet du Montiferru. À l’ouest se trouve l’île de Mal di Ventre, tandis qu’au sud, on voit les falaises de Capo Mannu qui marque le début de la péninsule du Sinis (aire marine protégée). Les falaises de calcaire de Capo Mannu, d’une couleur jaunâtre, abrite deux Tours espagnoles, celles de Sa Mora et de Capo Mannu, et le phare. Des belles plages de sable clair sont situés le long du littoral. La particularité de cette côte est son vent. Il est battu par un fort mistral qui provoque d’énormes vagues qui attirent de nombreux surfeurs et aimants du windsurf. Et encore. Les caractéristiques des fonds marins et l’eau transparente rendent la région particulièrement adapte à la plongée sous-marine et à la plongée photo.

A proximité se trouvent plusieurs zones humides: Salina Manna, Is Benas et Sale Porcus. Celui-ci est l’une des plus importantes zones humides en Sardaigne pour la présence d’une migration très riches en oiseaux. L’oasis naturelle,la plus importante de la péninsule du Sinis, pendant l’hiver reçoit environ 4000 flamants roses, ainsi que les grues, les oies sauvages, les cormorans et les canards colverts.

Le territoire se trouvent des importants vestiges archéologiques comme les tombes de Serra Is Araus et de nombreux nuraghi notamment le nuraghe S’Uraki, un vaste complexe d’une importance considérable dans l’île. Recemment il a été mis au jour un ancien village punique. Vous trouverez à proximité de la zone archéologique de vestiges phéniciens de Tharros.

Si à Oristano a lieu la Sartiglia, aussi San Vero Milis possède également une tradition carnavalesque liée aux chevaux. On l’appelle Sa Cursa de sa Loriga et consiste en embrocher, en courant sur le dos d’un cheval, un anneau de fer qui, jusqu’à il y a quelques années, on pouvez trouver sur les murs des maisons (on l’utilisée pour attacher les chevaux et les ânes aux mures des maisons).

Passez des vacances dans cette partie de l’île peut être une idée intéressante pour se renseigner sur la situation régionale ou s’ approcher pour la première fois au territoire sarde. Ce n’est pas une zone riche d’ hôtels, mais sans doute il est possible de louer des maisons de vacances San Vero Milis Sardaigne et trouver des hôtels et des campings ou des zones pour le camper. Il y a des belles villas entourées par la nature et à peux de distance des plages comme S’Arena Scoada (Villa San Vero Milis S’Arena Scoada) et Mandriola (Appartement San Vero Milis Mandriola).

Photo album di antonf

Posted in vacances | Réagir »

Maisons à San Teodoro

septembre 23rd, 2009 by maisondevacancessardaigne

San Teodoro est un riche village de la Baronia, région ancienne située au sud de la Gallura. Nous nous trouvons dans la région nord orientale de la Sardaigne, dans la province de Olbia-Tempio, au sud de Olbia et de la Costa Smeralda. Nous sommes dans une ville côtière qui représente aujourd’hui l’un des endroits touristiques parmi les plus célèbres et populaires, grâce à son bel environnement et à un climat doux pendant presque toute l’année.

Cette localité chanceuse compte une organisation extraordinaire en termes d’hospitalité grace à la disponibilité de plusieurs types de logements, à des services très efficaces et à un bon nombre de structures commerciales. En faits ceux qui décident de passer leur vacances à San Teodoro peuvent choisir de se détendre dans les hôtels et les clubs vacances, ou ils peuvent profiter des nombreuses possibilités de louer des maisons de vacances à San Teodoro. Option leur garantissant une juste indépendance et l’épargne par exemple sur la nourriture. On y trouve des villas indépendantes de luxe, telles que Villa Brandinchi, ou encore des maisons en bord de mer, telles que le Villetta La Cinta, ou encore des villas dans de complexes résidentiels, telles que Maisons de Vacances I Fenicotteri: il y en a pour tous les goûts et toutes les poches.

Il ya des nombreuses activités de loisirs, avec des sports, des marches à pieds, de la culture et du divertissement. Les discothèques de San Teodoro sont particulièrement célèbres. C’est la raison pour la quelle qu’ici chaque été, on trouve notamment des jeunes gens qui proviennent de toute l’Italie et de l’étranger aussi.

Le village est entouré par des collines pittoresques où on trouve des anciens stylos, parfois, restaurés avec but touristique qui sont devenus des fermes pour le tourisme rural. La seule montagne est constituée par le massif granitique du mont Nieddu (970 mètres), où vous pourrez découvrir des vallées traversées par des ruisseaux limpides, par des cascades pittoresques et par une terrasse panoramique surplombant la mer.

La côte offre des plages innombrables, plus ou moins près du centre ville (La Cinta, Cala d’Ambra et Isuledda sont ceux à proximité des maisons), abrité par des rochers de granit, parfois aux formes bizarres et entourés d’une végétation aux parfums méditerranéens. D’intérêt particulier est la lagune de San Teodoro où il y a les flamants rose et d’autres espèces précieuses d’oiseaux. Dans la localité Puntaldia où il ya un beau terrain de golf, il ya aussi une marine.

Posted in vacances | Réagir »


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 11 articles | blog Gratuit | Abus?